Connaissez-vous le « Paris Navigating Gym » ?

La grande agence de conception et d’innovation « Carlo Ratti Associati » présente une remise en forme sur l’eau avec quelques partenaires.
L’intention est que le sportif naviguera à l’avenir sur la Seine.

Carlo Ratti est le fondateur de Carlo Ratti Associati et professeur au MIT, où il a fondé le SENSEable City Lab en 2004. Le laboratoire de recherche examine comment les technologies numériques affectent la vie des gens et quel impact cela à sur l’échelle urbaine. Carlo Ratti est un expert dans les nouvelles technologies et les besoins des habitants de la ville.

Ce nouveau projet a été mis en place par Carlo Ratti Associati en collaboration avec Technogym, Terre Form ONE et Urbem.

ÉNERGIE VERTE

Le ‘Paris Navigating Gym’ veut apporter une solution à la pénurie imminente de l’infrastructure pour les habitants de la ville de Paris et une alternative verte au fitness traditionnel. « Nous enquêtons le potentiel de l’énergie humaine avec ce projet», Carlo Ratti explique au Design Boom. «Il est intéressant de voir comment l’énergie produite peut être utilisée au cours d’une séance d’entraînement de remise en forme pour faire avancer un bateau. Il donne aux utilisateurs un exemple concret de ce qui se trouve derrière la notion abstraite de l’énergie électrique « .

CONCEPTION

Le bateau de remise en forme est équipée de tous les gadgets techniques , telles qu’un écran de réalité augmentée qui enregistre les données en temps réel des athlètes et montre le temps et la pollution de la ville. La conception du bateau a été inspiré par les Bateaux Mouches, ferries touristiques du XXe siècle. D’un philosophe de la culture Walter Benjamin, les situationnistes: défilé à toujours été un moyen typiquement parisien d’exprimer la vie de la ville. « Et si nous pouvions bientôt se promener sur la rivière?  » Se demande Ratti.

Le bateau fait 20 mètres de long et peut accueillir 5 athlètes. S’il n’y a pas assez de personne pour l’alimenter, le bateau utilisera de l’électricité vert avec des panneaux solaires montés sur le toit. Le « Paris Navigating Gym » est encore en développement, mais les concepteurs estiment que le projet peut être mené à bien dans les 18 mois.

© Crédit photo Carlo Ratti Associati

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *